post/2021/june

2020 | janvier | f√©vrier | mars | avril | mai | juin | juillet | ao√Ľt | autumn

01 | 02 | 03 | 05 | 06 | 09 | 10 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 18 | 19 | 20 | 22 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 |

1.

soir

o√Ļ est pass√© le mois de mai ?

un meme en deux étapes : 1. 'Ancient philosophers', avec des statues de bustes de philosophes grecques ou romains i guess. 2. 'Modern philosophers', avec un tweet 'life is soup, i am fork'

(tout recopier ou presque de Rien du tout)
une photo d'une page du livre Rien du tout. Il est √©crit: 'Entre le bassin fractur√© et le d√©compte des noyades, entre l'arbre fruitier et la vie abyssale je retrouve la tendresse premi√®re, ce qui se replie en moi pour se l√©cher le sang. Je porte un d√©sert vaste comme les chagrins. C'est l√† que j'accueille. Je me d√©place dans les parties invisibles, ce n'est pas tout √† fait un lieu, plut√īt une pellicule en plastique coll√©e aux lieux, une membrane faite de traits effac√©s, d'amours sans adresse. Circuler dans ce qu'on ne voit pas, c'est risque d'ob√©ir √† son insu. J'avances dans la ville pesante comme une main d√©pos√©e sur le monde, tiss√©e de d√©sirs, de distances, de corps qui d√©bordent de leurs itin√©raires, de pr√©visions aux yeux crev√©s, de manoeuvres reproduites par des doigts affol√©s qui se cherchent une m√©moire.'

j'ai relu avec attention et étonnement les notules des années précédentes
(la rengaine du 'j'écrivais mieux avant')

je suis très fatiguée, mais c'est normal aussi avec une journée de 10h de salariat,
on a écouté les oiseaux avec h., un espace pour ses larmes.

j'ai désinstallé twitter du téléphone. j'avais déjà désinstallé instagram il y a quelques semaines. étrangement ce réseau est moins attrayant sur le pc. on dirait que c'est bien parti pour réduire ces consommations comme remède tournoyant au vide (idk)
un gouffre implacable d'humanité condensée (idk)

2.

11:11


une capture d'√©cran de UnearthU o√Ļ l'on voit une silhouette d'une femme verte, les √©paules et le visage un peu repli√©s. Il est √©crit en dessous : What is your most common mood? What do you tend towards? What shakes you out of it? Do your moods tell you anything?

I wish I could hear your answer
UnearthU

gratitude list:
im grateful for coffee aha, im grateful for meeting new people, birds,

18:21

Oranges br√Ľl√©es, d√©odorants intimes et odeurs naus√©abondes

je commence le template de ce mois de juin, ok. on fera de nouvelles décorations tous les mois ? et la décoration évoluera / se stabilisera au fil du mois ?

en ao√Ľt 2020, j'√©crivais :

dimanche, après midi pluvieux en pyjama c'était intriguant la construction d'un narratif à partir d'un weekend à * à travers l'agencement par dossier/fichier/truc.txt dans l'optique d'un *zinewebsite*
presque une interactive autofiction écrite en HTML5/CSS dans la forme et en divers médias informatiques (internet, photographies, scans, notes prises au vol, liens vers d'autres supports, etc.)
cela permet de ranger
en dimensions et pas seulement en tas.
en gros tas que nous appelons
une pile
quelle est ta pile de bouquins au pied de ton lit ?

c'est un tas informe qui prend la poussière
dégradée

ici, il y a des portes à franchir.

j'aimais bien les bordures de html.html, voilà.

21:32

je mets des obstacles devant les portes à franchir.

est-ce qu'un jour des textes plus conséquents seront terminés (je pense à celui sur le travail social palliatif par exemple) et pas seulement des .txt à jeter sans fioriture quand le propos ne sera plus dans l'air du temps (des préoccupations dans ma temporalité i mean)

parce que je lis Basic HTML Competency Is the New Punk Folk Explosion! et j'aimerai bien moi aussi décorer de jolies pages pour des ARTICLES, et non pas des brouillons de pensées en pagaille.

tiens d'ailleurs il parle de folk craft !! (peut-être que je l'avais déjà lu ??)

Describing handmade websites as part of a diy/folk tradition is not just an exercise in wordplay, or a way to say "man, can you believe how old we all are?". I do it because I think it could be a useful alternative to Facebook and the fatigue of the mainstream world.

(si quelqu'un qui passe par là a des tips pour se mettre à de l'écriture précise mon mail est en bas de la page)

23:02

une capture d'√©cran du site trust.support o√Ļ il est inscrit en grand, blanc sur fond vert flashy : 'Trust is a collective project for the research,
development and maintenance of shared infrastructure and imaginaries*' et en plus petit en dessous '*Lore, cosmologies, myths and utopian conspiracy ‚úľ “Č ‚úľ'

pourquoi j'atteris toujours sur ce genre de truc quand j'ouvre des liens ? voir aussi

3.

2:17

watched: riders of justice

4.

00:34

on reprend les horaires de maraude pré couvre feu, j'ai le temps de rentrer faire une vraie pause entre 17 et 19h, cool
quel plaisir qui ne s'essouffle jamais que de faire du v√©lo la nuit ūüĆÉ
même si mon corps est tout cassé, les cervicales en compote et un nerf coincé (je crois?) à la fesse droite tire le long de la jambe régulièrement - les muscles éreintés, le squelette se disloque.

la weed me manque un peu ces derniers jours et en même temps je n'ai déjà plus aucun souvenirs de kr0.

mmmh:

9:16

les pensées du travail obstruent le réveil-rendormissement CH IANT

21:18

je rate tous les orages à vélo, zut.
pour une psychologue, mon boulot éreinte sacrément le corps quand même
la maraude sous la chaleur avec le masque et la migraine qui d√©marre et le coll√®gue qui parle sans arr√™t et la migraine qui s'installe et j'ai envie de pleurer car je ne veux pas que mon weekend d√©bute avec cette d√©tresse face √† la douleur du cr√Ęne

5.

13:13

"simultaneously wholesome and disturbing, intimate in a folksy-creepy sort of way"

des choses à lier pour un ARTICLE (ah):
non pas normaliser les fous mais la folie, CRINGE is OK, la tol√©rance dans la zone envers les mecs chelous contrairement √† ce qu'on pourrait imaginer, je ne sais plus pour illustrer quoi je parlais √† ma coll√®gue de cet √©pisode de Hey Arnold o√Ļ Arnold a rdv pour la bagarre avec le bully de l'√©cole et il d√©cide de "faire le fou" pour ne pas se faire taper, dans Riders of Justice il y a une sc√®ne √† peu pr√®s semblable, le retour du trauma d'un perso emp√™che l'autre d'aller lui casser la gueule, d√©sar√ßonn√© par cette exub√©rance, l'extrait d'une interview de mirion malle dans Tout va bien qui raconte avoir vu √† la TV un gars qui explique avoir envie de mourir parfois et que toutes les r√©actions √©taient "mais non, tkt"
et retaper l'écrit de janvier sur la pair-aidance you know
transparence.html : je fais ce site pour ne pas retomber folle - grounded
et comment, en tant que psychologue, être alliée / ne pas prendre la parole de / supporter la parole de / témoigner également

23:18

youpi la migraine est à peu près partie, du coup j'ai pas trop envie de me coucher et à la fois les choses que j'aimerai faire demandent plus d'énergie que je n'en dispose actuellement, alors je zone. (en attendant la pluie)

6.

11:11

je lis le début de ce truc avec amusement; comment il décrit la découverte d'un nouvel outil, etc.

j'ai continué le fanzine insta brit marling mais que c'est long!! pourquoi je fais ça ?! oskour.

pensée-ritournelle : reprendre un cours d'HTML-CSS pour découvrir de nouvelles choses, ordonnées.

12:30

comment la publication régulière des notules influence leur contenu ? qu'est-ce que je raconte j'efface tout. je pourrai parler d'UnearthU que j'ai terminé ce matin, de The longest road on earth, des évocations - mais tout s'échappe.
F L O T T E M E N T S
dans un marasme d'insatisfaction.

je pense au regard de Bo Burnham dans Inside, o√Ļ l'on per√ßoit l'application √† faire malgr√© la d√©testation de ce qui est fait (je crois). ou comme l'autre soir, une profonde tristesse en face de ces lignes de code et d'√©crits - continuer malgr√© tout, malgr√© tout. les √©carts
l'expression sans confort, aucune appréhension juste des mots à user pour décrire.

what kind of times are these

13:46

OK. j'ai mis en ligne le truc √©crit en janvier √† propos de la pair-aidance et un insight de mon exp√©rience en psychiatrie, c√īt√© patient.
dans le post sur le small-web, une citation : "this website was my way of staying sane."
Parce que cette idée de tout rassembler, elle provient de cet été là, tous les liens de vieux blogs enregistrés dans le dossier "Archives de la parole", c'était à cette période.
du coup j'ai relu un wip.pdf de retranscription d'un carnet de l'intérieur mais je préfèrerai remettre la main dessus et le scanner, le pdf est trop glaçant.
ce sera un chantier, dénouer-relier les choses de l'été 2017 - sur le fil. dénouer-relier-exposer
d'ailleurs, c'est √©trange, je n'ai aucune id√©e d'o√Ļ se trouve le carnet en question, mmh.

9.

01:07

il pleut!
je n'écris pas sur: ma condition de femme en couple cis hétéro, mais parfois c'est chiant. je ne me retrouve pas par exemple dans le bouquin d'harmange ou ailleurs car je ne lis pas de discours sur la masculinité dépressive au foyer, ce besoin constant de réassurance

sinon, supervision ce matin
(ne pas noter pour l'html mais pour l'auto-postérité)
et l'appréhension (joyeuse tout de même) d'avoir l'aval pour des entretiens formels de psychologues: est-ce que je sais faire ? est-ce qu'il fait que je relise de la clinique ? est-ce que la pratique thérapeutique se rouille ? et à vrai dire, je n'ai jamais vraiment exercé donc la question ne se pose pas ?

des craintes de violences (un sc√©nario rocambolesque sur le v√©lo : au bus social o√Ļ c. vient pour tabasser l., je tente de la prot√©ger, je me prends un coup et s. s'en prend √† c.), des gens parlent de calibre de 9 mm, etc

puis partout le fascisme gronde

10.

12:17

toread : image optimization
toexplore : manifesto, surftheweb & links from sadgirl.online

???
https://natehn.com/posts/this-website/

12.

13:23

l'heure de la sieste, je suis exténuée
j'oublie tout ce que je note.

20:22

"I have started using JRNL, an interesting journaling program to better gather notes for this newsletter as well as to keep track of boring stuff you have to care about when you're over thirty, like what you eat and when your back hurts. It's nice!"
from death to realism 004

[annotation en vrac:] c'est franchement cocasse d'avoir mis cette citation et qu'ensuite le mal de dos dégénère

21:19

une capture d'écran du stream Danse délicat (lien plus bas): des gifs d'une baleine, d'un dauphin et d'un requin qui dansent sur un fond marin. Le stream se passe sur peertube, il y a 3 pairs.

13.

16:50

hier matin, j'ai regard√© sur t√ęnk Game girls ; pourquoi je me retrouve toujours √† lancer des documentaires qui me r√©sonnent avec le boulot ? idk.
ce qui m'étonne, c'est quand survient le rappel que nous ne sommes pas exactement du même monde ? la distance qui nous sépare avec les chemins cabossés
c'est flou, j'en parlerai au psy.

sinon j'ai lancé Chicory et euh, les indés iels savent écrire autre chose que sur la dépression parfois ?

hier, au milieu de l'ennui d'un week-end mou, de la douceur : danse délicat #3

quid du site ??
- le voisin m'a filé un Raspberry Pi, ok et j'ai reçu les quelques trucs qu'il manquait pour débuter. très certainement que ça va servir à auto-héberger le site. (je pourrai essayer de self host goat counter ah!) j'aimerai en profiter pour passer en dualbooth linux. c'est un chantier à prévoir quoi. et en ce moment, le salariat mange toute mon énergie
- je n'ai toujours pas fini le post sur la ludonarracon que voilà dans quelques jours un nouveau festoche avec des démos, uh oh.
- faire une bonne pause et revenir réveillée ? (ou en attente de w e e d)

14.

18:12

j'ai commenc√© la d√©mo d'Apico et √ßa a l'air chouette, alors je vais attendre le jeu complet plut√īt que de m'investir alors que je reprends le travail dans 1h ; j'ai fait la d√©mo de Toodee et Topdee et √ßa l'air chouette, d√©j√† c'est facile pour me convaincre avec une cosmogonie √† base de point-virgule ;;;;

peut-√™tre faire un journal de jv dans le dossier jv plut√īt que dans les notules ? √ßa irait avec le post non fini sur la ludonarracon, etc. i don't know what to do about this website, send help plz.

00:58

une capture d'écran de la page steam du jeu Citizen Sleeper: le jeu est similaire à Prey et Suzerain

[ceci est une annotation, non ancrée dans la chronologie des notules, en attente d'un savoir-faire de code html-css: j'aime bien l'encart Is this game relevant to you?, il y a régulièrement des mises en lien rigolotes ou qui donnent tout à fait envie, comme ici. I mean, Prey + Suzerain ? what a delight]

15.

00:42

lecture d'Internationale utopiste #6

"Il se noue, à vrai dire, entre l'utopie et le désespoir, d'étranges noces."

23:58

une photo d'un canard blanc tout tach√© avec de l'herbe fra√ģche

16.

00:47

énième arrêt de fumer, cette fois c'est la bonne ?
j'ai hyper mal au nerf coinc√©, a√Įe & merde.

à propos du consentement et des échanges sociaux:
quand on d√©verse des paroles sur moi ainsi ce sont les moments o√Ļ je me demande si je ne suis pas un peu sur le spectre autistique
sérieux cette sensation d'être agressée juste parce qu'on m'adresse la parole, je sais pas quoi en faire, je ne sais pas dire tg

21:39

une capture d'écran de la démo du jeu Norco une capture d'écran de la démo du jeu Norco

[annotation : la démo de Norco, c'est un grand oui; l'ambiance, l'écriture, la bizarrerie, le mystère, les graphismes, le pixel-art; miam. (embauchez-moi pour faire des critiques)]

18.

00:53

sciatique ??? ça fait putain de mal

8:59

j'attends le m√©decin, bient√īt depuis une heure, la bonne id√©e des matin√©es sans rdv. en attendant je continue la lecture de Nous vous √©crivons depuis la r√©volution
l'arrêt de fumer tient (pour une fois?)

20:33

ce n'est pas très étonnant qu'un des films préférés de john sayles soit l'esprit de la ruche.

22:42

sur la terrasse des voisins ūüďł

venue pour lire, restée pour la musique de l'immeuble en face (il n'y a plus de lumière)
observation d'une araignée au travail

du coup, en arrêt (encore!) jusqu'à mardi inclus, parce que j'ai un nerf coincé oklm.
oh non

19.

09:00

je devrais plut√īt √©crire dans mon carnet de r√™ves mais: j'ai r√™v√© que j'√©tais tr√®s en retard au travail (un quart d'heure), je n'arrivais pas √† trouver comment m'habiller, j'√©tais dans la maison de mes parents, j'avais ma belle-soeur au bout de fil, puis une fois sur le chemin du travail, c'√©tait mon fr√®re avec ses amis qui faisaient des jeux le midi lors du d√©jeuner en visio, on discutait rapidement de l'ennui et de la bi√®re, puis j'arrivais au travail mal sap√©e, c'√©tait plut√īt l'√©cole car la classe n'√©tait pas encore commenc√©e puis je me rendais compte essoufl√©e que j'√©tais en arr√™t de travail et que je n'avais rien √† faire ici.

je vais aller √† la poste √† cot√© de la maison, j'ai deux colis qui m'attende mais je n'arrive pas √† lire o√Ļ; gambling the poste. apr√®s, peut-√™tre que je serai motiv√©e pour commencer des bricoles de raspberry. j'ai une id√©e graphique pour architecture.html aussi.. mmmh.

10:25

listening to: Mohana - Totó la momposina

deux revues en + ! exercice et Z.

je mets √† jours les notules ici, je suis de retour au bureau avec le 2e √©cran, j'ai pos√© le mat√©riel du raspberry √† c√īt√©, le clavier chauffe les doigts, je regarde les images enregistr√©es ces derni√®res semaines, des traces
o√Ļ est-ce que je mets les notatweet ? sur une page sp√©ciale ? pour du notdoomscrolling ?

12:46

j'attends que le Raspberry fasse ses mises à jour ; je crois que j'ai rien compris aux flux RSS et ma dernière entrée est toute cassée, TANT PIS.

ça a une odeur particulière le hardware non ? (ou c'est la chaleur ?)

the shortcut

16:54

une capture d'écran de mon bureau alors que je flash l'image de yunohost sur une carte sd une photo de la télé avec le message de fin d'installation de yunohost une capture d'écran du processus diagnostic de yunohost, la moitié des termes me sont inconnus

19:34

de retour sur la terrasse sous le ciel gris (j'attends l'orage) avec un vapo de cbd et la revue Exercice (je comprends pourquoi mon p√®re ing√©nieur en b√Ętiment d√©teste les architectes)
j'ai envie de gribouiller ce premier texte en noir et blanc pompeux.
une photo de la terrasse avec ses plantes diverses, mes genoux et le dos de la revue Exercice o√Ļ il est not√© 'D√©di√©e aux formes, aux paysages et aux espaces cr√©√©s et habit√©s par l'humain, Exercice est une revue qui invite √† l'exploration des projets, des id√©es, des imaginaires et des lieuxune photo de mon reflet dans la vitre
il y a une ost naturelle avec une violoniste dans la rue (j'ai regard√© par la fen√™tre d'o√Ļ le son venait, elle a un v√©lo), √ßa ressemble parfois aux musiques de the oa

20.

19:45

A black&white photo of pupils at Manchester Grammar School wearing owl costumes (the school's insignia), 1920s. From 'Simple Art Crafts for Schools' (Methuen 1926), by Frederick Garnett, a long-serving art master at the school.

----x----

c'est quoi le sous-jace(me)nt (y'a pas un équivalent en nom pour cet adjectif ?) culturel anthropologie de l'imaginaire de ces jeux "pikmins" qui arrivent par petite dizaine ?

https://web.hypothes.is/start/

22.

11:56

Single player as local co-op

a cat

dans la revue Z et l'école elle est à qui ? :

‚ÄĒ Aller √† l'√©cole et aller au travail, est-ce la m√™me chose ?
‚ÄĒ Ce qui est diff√©rent, c'est que nous on a toujours des nouveaux cahiers vides.

18:34

Making martian faces devlog of Lucas Pope (i might borrow the background color)

22:58

23

09:08

24.

00:10

picking figs in the ŐäŐ•ŐěŐěŐĹŐĹÕĮ gardenwhile my world eats Itself

9:07

z04-change/change.html je tra√ģnais sur instagram justement hier et je pensais √† tous ces chouettes comptes qui pourraient se transformer en superbes sites personnels, avec un web-ring o√Ļ que sais-je. si je savais utiliser instagram peut-√™tre que j'irai faire de la propagande small web l√†-bas.

09:39

25.

00:25

ha ha yes

00:38

00:56

Ben Denzer, 2011‚Äďpresent
?? from gregory cadars

10:13


on the multiverse ?

12:18

dans le train
je me suis déguisée comme une strasbourgeoise.

sinon c'est l'été et comme ces deux dernières années il y a des petites cloques d'eau, comme de minuscules verrues, au bout et le long de mes doigts, c'est de la disydrose ou de l'eczéma aqueux et c'est hyper nul, moche et ça absorbe mon attention.

j'ai oublié mon casque audio, quelle tristesse de ne pas pouvoir écouter nicolas jaar dans le train comme il se doit d'écouter nicolas jaar dans le train.

est-ce que je vais craquer et acheter des clopes ??? oskour.

26.

14:56

Une photo d'une ballade √† v√©lo le long d'un cours d'eau Une photo d'un b√Ętiment moderne sans doute pour des bureaux, en contre plong√©e.

21:18

la prévoyance face aux oublis

la danse des hirondelles

est-ce que les hommes connaissent cette culpabilité à regarder les autres débarrasser une table, sans pouvoir aider ?

27/06/2021

07:55

toute mon attention se focalise sur ma douleur de nerf, je sens le nerf jusqu'au petit doigt de pied maintenant, dans le mollet, et peut-être même que ca commence à irradier dans l'épaule et le bras ou alors c'est juste une gêne réactionnelle
vive le vélo hier, c'est sympa de se déplacer sans avoir mal mais je douille encore plus maintenant ?

.
erf.

supine-computing

totry/explore smol.pub

https://twelvewebsites.com/
https://maybe.onedimension.net/
https://christianbroms.com/

what is it https://futureland.tv/
ça rame sur le téléphone

en francais !! https://eymj.fr/posts/
et y'a un webring ! uh oh
(meh, pas vraiment les mêmes centres d'intérêts)

16:27

Une photo d'une page d'un carnet avec des définitions de l'émulsion, le carnet est posé sur une tablette de train

18:09

je suis éclatax, la peau qui tire à la senteur des vacances d'été, les yeux rouges qui piquent ont pris le soleil en pleine mirette - l'esprit vagabond

dans
les tables de bar partagées

----x----
je me souviens une fois en licence, alors que nous revenions d'une soirée sympathique avec des potes de promos, on remontait à l'appart dans cet ascenseur aux murs tapissés grossièrement de velours bordeaux et je m'étonnais-exclamais: c'est pas mal la vie sociale quand même parfois !

comme si je captais tout juste à 21 ans l'intérêt jusque là très obscur de toutes ces interactions humaines si compliquées

parfois je l'oublie, je retourne dans cet état d'observation et de mimétisme d'éponge absorbante, un peu effrayée
sur le qui-vive
avec la crainte d'être surprise dans mon incapacité supposée à relationner(?) au bord de chaque interaction

puis quelqu'un qui me gronde dans le fond quand je suis petite "écoute ce qu'on te dit quand on te parle et répond" alors que je n'ai jamais entendu la question

mon attention virevoltante qui oscille entre un trop plein d'attention focalis√©e sans doute trop intense et un d√©sert en forme de coquille o√Ļ rien ne m'attrape

je suis précautionneuse: si cela dérape, on m'insultera peut-être de monstre dans la rue; je reste sur mes gardes.

----x----


j'ai retrouvé/repensé au pantalon pyj afriacin, quel bonheur

idea: faire un genre de piaule.html avec l'ouverture du coffre avec le boubou; mieux codé

19:13

¬ę mon imaginaire est dans mes pieds ¬Ľ

La marche urbaine, c'est aussi le moteur (mais pas le sujet) d’Au loin le ciel du Sud, petit livre de Joseph Andras, qui en parle très bien, et je me retrouve tout à fait dans ces lignes :

La marche est affaire de pieds et plus encore de parenthèses. Des semblants d'idées bondissent pour finir dans une flaque, des phrases filent entre les mains des rues, des mots vont ricochant sur le pavé, des souvenirs s'élancent sans prendre le soin de s'annoncer. Marcher, ou écrire les yeux fermés.

trop chouette cette 5e missive de netsabes !

20:04

Une photo d'un vieux t√©l√©phone fixe en forme de grenouille, derri√®re sur la bo√ģte est inscrit 'Crusader frog phone'.

28.

1:26

Une capture d'écran qui indique que j'ai téléchargé des 'textures de feu gratuits.'

29

minuit douze

il pleut (toute la semaine)
j'ai une lombosciatique ? mercredi go radio, jeudi go kiné.

de la micro psychogéographie

n'√™tre jamais s√Ľre de R c'est fatiguant

01:28

Turning the penny over in our pocket

12:06

En refaisant les mêmes gestes pendant un an, j’ai eu l’impression de pouvoir assimiler tout ce que j’avais entendu et ce dont je m’étais rendu compte sur ma propre expérience. Peut-être que je suis moins à fleur de peau avec le sujet aujourd’hui.

Une interview avec Julie Delporte

13:03

Au fond je crois que j’aime bien, en fait, être bloquée là-bas pendant 3h à attendre que mes trucs rechargent. C’est comme quand tu ratais ta correspondance et que tu devais attendre 3 heures le train d’après, dans le temps, tu te souviens ? Tu es bloqué là et y a rien de mieux à faire qu’attendre, dans un endroit vide et a priori sans intérêt, en tout cas scénographié comme un lieu de passage vide de sens et pas comme une expérience, et putain c’est reposant pour une fois, d’être dans une situation pleinement banale et vide de sens, tu penses pas ?

Kimchi Overdose vol.6

18:26

contente de réussir à mettre à jour des notules à la volée sur ma pause pré-maraude. le mois de juin est costaud on dirait, beaucoup de trucs à aller explorer + en détails ; et à quoi va ressembler celui de juillet ? je n'ai pas encore d'idées décoratives... ce qui me donne envie de faire comme en avril, pour publier avec l'avancée du css. will see, trkl

30

11:28

DISCOPATHIE DEGENERATIVE L4-L5 ET L5-S1

18:30

Unfortunately, running a social network node requires you to move electrons around on pieces of metal, which means you need metal and electricity.

run your own social

----x----

Celui qui vient au monde pour ne rien troubler mérite ni intérêt ni égard.

de René Char, cité par Simone <3

???

mercredi, what a week hey captain

et si je faisais une infolettre bien engagée et nourrie cet été sur:

les mesures de protection (tutelle - curatelle) avec la mise en lumière par britney ? (illu: free britney + palestine)
la proposition de loi sur les salles de shoot; la pénalisation de la toxicomanie alors que.
j'ai eu des échos que la dernière avait été appréciée, les collègues en discutent dans les couloirs :)

soirée

ça y est c'est le début de l'été + un soucis de santé fatiguant (décrire tous les types de fatigue) + des petits papillons dans l'appartement
alors les proches s'inquiètent de mon état de santé

c'est chiant.
j'aimerai bien rompre avec mes parents par exemple

si je suis bloquée avec le dos, je stream ostranauts ou wilmot.

--
kiné à 8h demain matin ouch.

|^| tothetop |^|
home |¬∑¬∑| ūüĎć