fin avril

2020 | janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre
home ~~~ mailto:

#ideas

herzog wall of fame


#notules

-----x-----
notules du jour (28)
un chemin à éclaircir : la psycho-pédagogie sociale; ma pratique clinique bricolée, pour l'ouverture des possibles (avoir le choix)

j'aimerai apprendre à dessiner pour décorer mon site


je suis soudainement prise par une frayeur de timidité, la vulnérabilité en provenance de la pudeur, se sentir exposée et fragile - vouloir disparaître en catimini, et construire un nid tout à fait secret.

///
c'est un peu l'heure du bilan car cela va faire 3 ans de salariat, déménagement à l'autre bout de la france, et les 30 ans qui sonnent tout rond bien que je n'accorde guère de regret au fait de vieillir
puis cette pas-tout-à-fait nostalgie des archives de soi, d'une ancienne camille qui constitue malgré les oublis qui je suis aujourd'hui
la perdition dans la définition de l'identité, ad vitam eternam

puis, cette idée de tout réunir au même endroit, c'était un souhait prégnant lors de l'été 2017, mais là, même si ça reste très éparpillé (& on the edge), il y a quelque chose de g r o u n d e d dans les bricoles (rafistoler le passé)

///
il est bientôt une heure du matin.. j'ai commencé un fanzine des post insta de brit marling, all is ok. is this creepy
une capture d'Ă©cran du zine en construction sur libre office draw
mais libre office draw c'est pas le must pour la mise en page tout de mĂŞme. faudrait-il retenter scribus ??

1:45
je perçois des souvenirs très intacts des quelques jours et semaines d'avant les urgences en catastrophe puis il y a le flou des médicaments et de la surprise d'être internée

le désir de retourner à angers se répète ; se dire qu'à la rentrée prochaine, ou en janvier prochain, selon x modalités, on y retourne, trkl.
poser des galets en attendant, délicatement transmettre en apprenant.

2:37
j'attends avec impatience la prochaine séance du supervision
c'est ce travail de mise en mots en amont qui fait parfois bouger les lignes, puis le décalage entre le vouloir-dire et le résultat-parlé.

je lui parle de mon cadre théorique de psy sans thérapeutique
psychopédagogie sociale.
-----x-----

le 25
14:12
matinée d'html, cool 25notules
un appel au daron
des demos
jouer avec willow
manger une pizza en regardant la dernière update de satisfactory

ok, je viens de me faire une adresse mail alias ! https://www.namecheap.com/support/knowledgebase/article.aspx/308/2214/how-to-set-up-free-email-forwarding/ c'était facile, y'a plus qu'à attendre une heure voir si ça fonctionne

le 26
je me suis endormie trop tĂ´t, il est 6:54 et je viens de le lire sacred server^ du magazine compost

/
cet après midi il n'y avait pas grand monde dehors,
on a croisé monsieur p. (cf notules non publiée du 4-4) et on a été à 10 minutes de la gare lui montrer un parc où il pourrait se reposer la journée; un beau parc qu'il ne connaissait pas, malgré ses 10 ans de présence dans cette ville.

il a été chercher son courrier à la mairie où il a sa domiciliation, et nous a montré un papier d'amende; son assistante sociale de l'accueil de jour est en congés.

il demande avec des gestes pour pallier à son français qui disparaît quand il est stressé (tout le temps) s'il retournera en prison en turquie s'il se fait arrêter par la police française
je ne peux mĂŞme pas le rassurer.

22:21
ah oui quelle longue journée,
je me suis recouchée à 9h faut pas déconner.
cette nouvelle weed donne des envies de et offre des sommeils engourdis de confort.

et aussi, cette fatigue qui n'en finit jamais;
mon père au téléphone hier,
qui n'a que le travail Ă  l'esprit :
- ah oui un arrêt de 2 semaines quand même, c'est pas tous les médecins bla-bla
- oui mais la voisine si elle est cas contact ça n'est pas trop grave comme elle ne travaille pas,

(prendre en notes les paroles en l'air, tout un art de l'attention)

23:56
the watermelon woman

le 27
11;04
j'ai scanné les feuilles volantes et les dernières pages du grand cahier rose
c'est rigolo comme au début de mon boulot, je tentais de raccrocher à de la théorie clinique, en lisant par exemple une thèse sur l'errance psychique, et peu à peu, plus aucun signe de psychopathologisation dans mes lectures (cf. capture du jour) et aujourd'hui mes intérêts se dirigent vers l'éduc pop, sur la coconstruction de savoirs & cie.
un scan d'une page de mon carnet 'théorique'
moi, psychologue clinicienne sans bagage théorique face à la pauvreté ensauvagée.

23:49
j'ai mes règles je suis grumpy, tout m'agace.

j'ai des questionnements qui traînent, mais je ne sais pas si je peux les adresser au superviseur

ou s'il faudrait que je vois un-e psy en +

comment faire pour savoir si :
(c'est le covid+capitalisme)
je ne suis pas assez ?? forte ?? pour ce cdi ou si le poste/travail est trop Ă©reintant

et si ce serait possible comme j'aime bien le boulot de terrain d'adapter le poste à mon goût, à mon rythme

puis
démissionner ok mais pour faire quoi ?

::
et sinon, l'ombre qui me dépasse en vélo, le long des lampadaires


#misc

reading https://ephemerazine.itch.io/ephemera-krz-zine
with the soundtrack^

choices.

"On the other hand, a tough conversation between two people, a reflection on how the sun looked one morning, an exploration of the sense of deja vu upon sticking a hand in an aquarium, or the ramblings of a child. These are the small things Kentucky Route Zero makes into something greater. And, for now anyway, these are the things that haven’t been taken away from us, the choices we’ve still got."
"The people who came up with the word ’psychogeography’ also talked about détournement — a playful reclaiming of the edifices of capitalism, ways of joyfully re-making the world around us on our own terms. Who says this is how you should use a street, or a building, or a chair?"
Hannah Nicklin

listeningto: face time^ - oren ambarchi, kassel jaeger, james rushford

Each is a reminder of who I was — a young girl uprooted, yearning for elsewhere and other people — and each has the power to reconstitute how I understand myself to be in the present. These relics, or tokens of the past, orient me to myself.
NOSTALGIA FOR PERMANENCE^

crit. art.: pas assez long, un peu niaiseux par moment, j'aurai préféré + sur l'auto-archive et - sur les réseaux
--

"C’était l’époque de la sérendipité, une période où l’exploration du web était un voyage plein de surprises. Concrètement, un internaute naviguait de lien en lien sans connaître précisément sa destination finale. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’autant de métaphores issues des vocabulaires marin et spatial structurent la perception d’Internet (surfer, naviguer, un site internet, etc.)."
Soyons curieux^
Words in Space^ is the website of Shannon Mattern. It was redeveloped in the summer of 2020 by Foreign Objects, with taxonomic expertise from librarian Sal Hamerman. It is the seventh redesign of Shannon Mattern's website, which has been online since 2002.

WITH TAXONOMIC EXPERTISE FROM LIBRARIAN

How blogs broke the web^
There was certainly no such thing as a Content Management System. But it didn’t mean that the homepage content wasn’t managed.

The Internet at the time was largely populated by academics, professionals, and college students. Not everyone had the desire to publish their angsty poetry, sexcapades, or surfing habits on a daily basis; the other limiter on chrono-content was the sheer time and energy it required. Diarying was a helluva lot of work. First you had to have something to say, then write, edit it, format it, add clip art, edit your index.html, edit any prev/next links, check those links, and lastly, upload the files.
--
Suddenly people weren’t creating homepages or even web pages, but they were writing web content in form fields and text areas inside a web page.
--
When you produce your whole site by hand, from HEAD to /BODY, you begin in a world of infinite possibility. You can tailor your content exactly how you like it, and organize it in any way you please. Every design decision you make represents roughly equal work because, heck, you’ve gotta do it by hand either way. Whether it’s reverse chronological entries or a tidy table of contents. You might as well do what you want.
--
Thus began the Chronological Sort Era.

Or, as I like to call it:

CHRONOS RULES EVERYTHING AROUND ME.

They soon learned the chronostream was a decent servant, but a terrible master.

#toexplore les artistes de ce bouquin^


04-03 | 04-05 | 04-06 | 04-07 | 04-08 | 04-09 | 04-12 | 04-13 | 04-18 | 04-19 | 04-25 | end of april |^| tothetop |^| đź‘Ť