hé.
ici, on découvre la prise de note avec Left
et on tente de retranscrire en une sorte de blog ce qu'on écrit avec cet outil.
ici c'est le mois de novembre 2020. le mois de décembre est en cours de création par ici.

dimanche soir,

1 minutes avant minuit

weekend chargé, du travail avec radio pirate et un peu pour le devoir d'anthropologie urbaine
vivement que ça soit fini (c'est bien mais j'aime aussi le calme)

awkafina is nora from queens, s1 épisode 4 et les démarches administratives

* * *

dans la nuit du jeudi au vendredi 27

00:36

il fé si froid!
(et la peau gronde grrrrr)
et le ventre réglé hurle aussi parfois
bienvenu dans mon corps

comment on construit nos libertés

* * *

mercredi 25

matin-midi

la tête dans le paté hola. il est 11:22 et j'ai envie de me recoucher sauf que j'ai mon entretien pro à réfléchir un peu, erf

* * *

lundi 23 nov,

bientôt minuit

le torticoli s'est déplacée dans l'omoplate
peut-être n'était-ce pas un torticolis

* * *

#21-Nov-2020

10:02:19 AM

yo, j'essaie de tweetter mais je sais jamais comment formuler mes tweets alors je viens là. j'ai réglé les 2-3 petites choses administratives du moment et je me récompense en finissant le pétard endormi devant x-files
je suis contente d'avoir récupérer un template et d'avoir fait 2-3 changements et d'avoir uploadé une page-blague sur le site, eventually

que faire ce week-end? il y a la revue ballast et la revue cqfd qui sont arrivées dans ma boîte aux lettres; il y a le site à poursuivre; il y a un devoir d'anthropologie urbaine à faire pour début décembre uh oh; il y a apex qui ronronne

pour continuer mon organisation de l'éparpillement, il me faudrait faire une liste des endroits où je dois récupérer des choses pour les rassembler sur le site:
- le carnet exlibris
- les notes keep
- les notes notion
- les signets enregistrés sur twitter & instagram
- le dossier dérives de zotero
- le carnet rose (bien qu'il soit silencieux ces temps-ci)
ahlala.

14:03

et c'est l'heure de la sieeeste oh oui
avec un torticolis donc bof

14:14

il manque Left sur téléphone avec un cloud, erf.
dans Left j'ai fait la liste ce matin des endroits où récupérer mes éparpillements pour les rassembler sur le site: j'y ai oublié le dossier stuff/captures et les gphotos dont les captures d'écran du téléphone.
voilà !
c'est pas encore parfaitement huilé cette affaire mais on s'y amuse alors ça va

peut-être que pour faire une pause, demain je bricole le zine insta-gram ?
oui, et je réponds à mes mails.
👌🌿

ok: zine insta-gram, en capture d'écran pour avoir la date; dessiner les visages, la bouffe ou autre comme sur exlibris; ne pas tout mettre ; ajouter en + des légendes aux images, des petits mots d'aujourd'hui qui regardent avec nostlagie douce vers son moi du passé tendrement blu (en overlay?)

4:18:24 PM

OK! j'ai assemblé les notes notion et keep ici sur Left. J'ai fait un fichier stuff/html/WIP/novembre/captures pour les images & autre. Comme je n'ai pas envie de coder cet après-midi, c'est pas mal que j'organise le contenu des futures pages du site.

20:21

j'écoute hors-les-murs sur radio canut ☺️
"Au programme, les derniers écrits de nos poètes⋅ses retrouvé⋅es, les pépites musicales de nos ambianceur·ses chéries et les blagues ratées de nos humoristes en devenir."
🚬

22:37

vaincue par la journée et le mal aux cervicales qui revient, douloureuses 💤

23:01

je ne suis jamais assez en forme pour lire :(

* * *

#18-Nov-2020

9:17:09 AM

impossible de dormir plus ce matin à cause de vives douleurs cervicales, aïe

#00:41

mon sweat à 100 balles est devenu mon pyjama /*cela faisait une bonne dizaine de mois que je n'avais pas acheté de vêtements; mais il me fallait un nouveau pantalon (deux c'est un peu juste) alors je suis allée faire les magasins en septembre et bien sûr j'ai acheté un sweat à capuche plutôt qu'un pantalon (j'ai failli acheter une salopette en velours par contre, mais la couleur était pas terrible); et maintenant ce sweat est devenu mon pyjama, bravo.*/

23:57

oh j'avais oublié mon tumblrrr! avec des tas d'images jolies 🤗 cool!
on se fabrique son nid, ses nids-des refuges avec des bouts de soi et des bouts des autres, des compères et plus lointain;
je me pense souvent comme simplement réceptacle ou a vessel (cf: heaven's vault, re:jv.html)

* * *

# 17-Nov-2020

10:02:05 AM

Ok. Je reprends un Left propre pour écrire au mois de novembre. Hier soir avant de me coucher, des idées fusaient dans tous les sens (à propos de mon site, de radiopirate, de mon boulot, etc.) "Quand je pense à mon site, j'ai l'impression de raconter une histoire comme un·e enfant". [...]

12:36:24 PM

j'ai galéré toute la matinée pour faire un guestbook, erf. dans mes divagations autour du site hier dans la nuit, chaque page du site pouvait se transformer en zine facilement, en un clique lea visiteur·ice peut télécharger et imprimer un .pdf et lire sur papier la page.

crimethink fait un peu ça je crois, les articles sont imprimables en format zine.

puis j'ai mis la prio 1 sur le guestbook là, ça me saoûle je tombe sur des sites dont je comprends que la moitié des mots, pourquoi y'a autant d'éléments à capter pour construire un truc comme ça; j'ai fait des copiers collers hasardeux de bouts de codes dégotés sur github, le .css de spectre permet la mise en page de forms mais faut coder soi-même le javascript et la dernière fois que j'ai mis les pieds dedans j'en suis vite ressortie.. du coup j'ai opté pour un guestbook hébergé sur un site dégueulasse; et aussi la recherche pour un guestbook en html ça envoie sur des vieeeeeux sites assez moches; le vieil internet est toujours là.

cette option va sûrement déguerpir assez rapidement, et je vais jeter un oeil sur zonelets, j'ai cru voir dans la FAQ une section commentaires.

bon, dans tout ça le temps passe, et j'ai réunion d'équipe dans 45 minutes, oh no.

1:13:54 PM

ah oui dans mes divagations de cette nuit, ça tournait aussi bcp autour d'une situation assez glauque et triste et violente au travail en ce moment, avec monsieur M.

4:42:09 PM

il y avait aussi une histoire sur l'absence de réunion familiale qui permet habituellement de mettre à l'épreuve mon avancée rhétorique et mes arguments, notamment face à mon oncle tradicatho de droite; et le plaisir de presque gagner quand ma mère, de droite mais un peu moins, prend ma défense en mettant en avant mon travail qui plaît à la fibre sociale des cathos et à leur charité compasionnelle.

5:17:20 PM

c'est pas tant une fatigue qu'une lassitude qui est très présente aujourd'hui

* * *

# 15-Nov-2020

2:29 PM

what i have become ;

(on verra plus tard pour que l'image s'adapte au cadre de la colonne)

* * *

# 14-Nov-2020

4:35 PM

en fait la présentation de cette page est mensongère car les écrits suivants viennent de: Notion, de Sublimetext et de Left. en tout cas, je suis contente du rendu global de la page, il reste à finaliser la forme; j'espère que de rendre fixe l'horizontal scroll bar ne sera pas trop complexe ou que je m'en sortirai en bricolant avec une navbar (comme sur exlibris.html)

* * *

# 11-Nov-2020

10:08 PM

j'écris directement dans le code; j'ai trouvé une alternative à neocities: netlify. je dois prendre le chemin de github en +, mais ce n'est pas très grave; ça fait un moment que github tourne autour de mes usages, autant apprendre à l'utiliser lorsque j'en ai besoin!

là le but, c'est d'essayer de mettre en page des notes prises avec Left

je cherche des gabarits mais je me perds. peut-être vais essayer de refaire la page d'accueil !

* * *

# 10-Nov-2020

11:45:27 AM

je n'arrive plus à accéder à mon compte neocities et je n'arrive pas à reset mon password; ais-je fait une bêtise et tout cassé en ajoutant un script pour un mot de passe pour accéder aux notules ? mystères et boule de gomme j'en profite pour regarder d'autres sites de neocities, c'est sympa et je pense à mon papier "stop doomscrolling"

ok je pense à bcp de choses mais rien ne se concrétise vraiment; en ce moment les choses FLOTTENT

est-ce que c'est le décalage entre les pensées absorbées par la fumée et celles du réveil ? whoknows ou alors c'est qu'une fois qu'on a rangé il faut s'occuper pour de vrai et qu'on est face aux solitudes, aux incertitudes

* * *

hl alors là j'écris sur notion pour voir si ça peut remplacer keep. ça a l'air bien et impressionnant et touffu, on essaiera oklm sur l'ordi avant (là j'ai la version téléphone)

le 8,

à 17:33

sous le plaid sur le canapé en écoutant aphex twin

avant: keny arkana 5e soleil, re: atelier rap re:mon boulot ; éducation populaire

"imaginez tout ce qu'on pourrait faire ensemble si nous n'avions pas à sauver la plupart d'entre nous de la misère !

en réponse à mk*: j'essaie de transmettre une gesture de l'émancipation à travers ma posture au travail, auprès de mes collègues, des institutions partenaires, auprès des personnes accompagnées surtout et en fait de manière plus gobale: des personnes rencontrées. si je souhaite retourner au boulot demain, ce n'est pas par conscience *professionnelle* mais par conscience humaine (par amour)

j'aimerai que chacun-e comprenne, sente que dans mon idéal, mes conditions matérielles et socio-psychologiques d'existence sont disponibles à tout le monde; il n'y a pas un contexte qui rend systémique (voire morale) l'oppression d'autres êtres vivants.

je me suis énervée toute seule l'autre jour après les méssages de ma mère, où elle parle de l'égalité ok mais faut pas niveller par le bas //ce qu'elle ne comprend pas, c'est que sans égalité, il n'y a ni liberté ni fraternité/solidarité/adelphité: //si un-e proche ou une inconnue ne peut pas accéder au même confort de vie que moi, alors cette personne n'est pas libre; et la liberté pour seulement quelques uns, ce n'est pas de la fraternité/solidarité. //alors ton nivellement par le bas et tes tribunes du point, ta vision plurielle des évènements, ton dédain envers des initiatives anarchistes, envers l'extrême-gauche //alors que nous lisons, nous construisons, nous discutons, nous essayons, nous luttons à travers les âges //pour un respect et une entraide mutuelle //alors, ces remarques désobligeantes avec un air de domination adulte qui sait mieux que l'enfant //bah, // //enfin voilà.

quoi d'autre ? Stupeflip crew [minots.html]

alors oui j'imagine écrire un manifeste :

"tout ce que nous pourrions faire si les gens avaient de quoi se nourrir et être logés."

//et lister les actions collectives et les rêveries, aller à la plage, faire une émission de radio, une gazette ; décorer ; des ateliers philo, cuisine, répare&recycle ; de l'informatique //et j'écris un autre manifeste aussi : [to stop the doomscrolling, start browsering] ! //et pour la ***, je fais un article sur les centre sociaux auto geré dans mon imaginaire j'veux dire

ah! et aussi pour quoi / comment les outils - jeux - jouets permettent-ils de découvrir de nouvelles manières de penser / agencer les idées

RELIER les trames;

* * *

#06-Nov-2020

1:24:55 PM

il est 13h25, on est vendredi, je suis dans ma piaule sur le lit, willow est installé sur ma chaise et c'est l'heure de la journée où quelques rayons de soleil illuminent un bout de la pièce

le soleil hivernal a toujours été le meilleur compagnon des balades dans la nature, où l'on peut se protèger et se décorer avec un bonnet et où la lumière dense danse avec la poussière de la ville

dans ma tête:
(j'attends la microsieste à 14:00)
j'écris d'où je parle,
ma piaule et son confort
malgré la tristesse de cette semaine
et l'étonnement voire l'émerveillement
face à nos
résiliences

[...]

je pense à cette citation notée en avril 2020 à la fois volée dans mes notules sur keep:

Annie Ernaux : « Je me demande si je n’écris pas pour savoir si les autres n’ont pas fait ou ressenti des choses identiques, sinon, pour qu’ils trouvent normal de les ressentir. »

[...]

3:19:32 PM

a banana is a meal, disa wallender

4:01:13 PM

je vais continuer les notules en html

en août 2018 monsieur A mourrait; je n'avais même pas encore fini ma période d'essai de 4 mois et déjà j'assistais à l'enterrement d'une personne rencontrée dans le cadre de mon travail, que je n'aurai jamais rencontré autrement //un monsieur à la barbe longue et malmenée, (je me souviens mal de son visage) //la peau grise, des lunettes non perdues grâce à un cordon, un journal à la main, //chétif malgré un ventre énorme //il vivait dans un tout petit studio avec un RSA, il ne prenait soin ni de lui, ni du lieu qu'il occupait; un syndrome de Diogène rendait compliqué l'accès du domicile et son nettoyage. //il écoutait la radio, beaucoup //vers la fin, il laissait sa porte d'entrée ouverte et demandait à un voisin de passer vérifier //vérifier quoi ? la demande n'a jamais été globalement formulée, l'entente était toute en subtilité malgré la gueule abîmée de ce voisin //je l'ai rencontré car il n'arrivait plus à dormir du fait de la douleur, une hernie ombilicale s'était emparée de tout son corps; //il allait encore effectuer son rituel de boisson : il cachait une bouteille de vin, du rosée, derrière une immense statue, celle de "l'homme qui sue". Je suis en train de regarder une image sur gstreetview de cette statue, qui s'appelle la Statue du Scheissdissi : "Personnifiant les souffrances du prolétariat, il représente un travailleur en plein effort s'essuyant le front, d'où son surnom (littéralement "le type qui sue"). La statue de bronze, qui pèse 4500 kilos pour 5,60 mètres de haut." //monsieur A fut marin et pleins d'autres choses, il parlait régulièrement de ses parents, de la nappe du petit déjeuner à carreau et il se souvenait l'encre du journal que lisait son père déteindre dessus

5:36:06 PM

j'ai terminé la mise en mage html des notules 2018; nous n'irons pas s'aventurer encore vers celles de 2017 hein.

* * *

# 05-Nov-2020

6:14:54 PM

je suis en train de mettre en page html les notules de 2018; et l'ambiance se teinte d'une tristesse traversant les temporalités - ce serait à dire que je suis triste aujourd'hui et que j'étais triste à la même période il y a deux ans, ce qui attriste le tout (vois-tu?)

j'écoute nique - la radio, c'est bien
c'est la semaine où le covid s'invite à la maison, où je suis cas contact d'une collègue puis trois jours après, je suis cas contact d'un autre collègue
le premier test est négatif, et peut-être dois-je attendre encore 1 jours pour refaire un test; whoknows? alors je reste à la maison, dans l'attente inquiète. et je pense au travail, aux bureaux de l'association déserts, aux téléphones qui doivent sonner, aux personnes qui doivent râler, avoir peur, être perdues et seules. je pense aux rues vides ou presque, à la zone où mes clients de maraude gravitent - vont-iels bien ? je tente de me rassurer: lors du 1er confinement, c'est allé.
Tout de même, je pense aux autres qui existent au-delà des murs de mon appartement bancal néanmoins cosy, et je m'inquiète un peu pour elleux.

C'est quand même un peu étrange d'écrire ici, sur Left. C'est joli, très joli, mais c'est un peu intimidant ! regardes, je mets même des majuscules qui vont avec la ponctuation, que se passe-t-il ?

Dans la relecture des notules, l'étonnement vient régulièrement des citations, souvent minuscules, sans contexte, juste posées là §

a+

* * *

# 04-Nov-2020

11:57:16 PM

"Le plus artiste ne sera pas de s'atteler à quelque gros œuvre, comme la fabrication d'un roman, par exemple où l'esprit tout entier devra se plier aux exigences d'un sujet absorbant qu'il s'est imposé ; mais le plus artiste sera d'écrire, par petits bonds, sur cent sujets qui surgiront à l'improviste, d'émietter pour ainsi dire sa pensée. De la sorte, rien n'est forcé. Tout a le charme du non voulu, du naturel. On ne provoque pas : on attend."

so am i going to write in english to have the opportunity to experiment with this implementation of a synonymous symphony.

Oui je ressemble à Scully qui prend des notes sur ses enquêtes en cours dans X-Files et où le logiciel de traitement de texte vert sur fond noir prend tout l'écran !